Amandine Mulin

 

Janvier 2016

La 1ère saison des Légumes du Nid s'achève, et c'est pour moi l'occasion de faire un petit bilan !
Hop, retour en janvier 2015, lorsque vous, chers voisins, m'avez gentiment ouvert votre porte, et m'avez écouté vous parler de ce projet de légumes à PlanBourgoin... Merci pour votre confiance et votre enthousiasme immédiat...c'est alors que tout a vraiment commencé !!
 
Durant les mois de Mars et Avril s'est déroulé un drôle de spectacle dans le jardin de mes parents : une serre de maraîchage a vu le jour et en a changé le paysage ! Chouette résultat :) je remercie vivement toutes les personnes qui, d'une manière ou d'une autre, ont fait en sorte qu'elle soit là maintenant ! 
 
A peine la serre installée, les plants ont pointé le bout de leur nez et durant les mois d'Avril, Mai et Juin, je n'ai eu de cesse de semer, ​planter, arroser, désherber, biner, butter... Et tout cela avec les précieux conseils de mon cher maître de stage, Jacques BROCHIER, avec qui je passais plusieurs jours par semaine à travailler sur son exploitation à Montagnieu !
 
La suite, pas mal d'entre vous la connaissent :) les ventes ont démarré, avec un étal qui a évolué au fil des semaines, vous permettant de gouter petit à petit aux Légumes du Nid !! Sans oublier la mise en place des paniers hebdos livrés à domicile. Le bouche à oreille a fait son chemin, le cercle des voisins s'est élargi et de nouveaux clients ont fait leur apparition, aussi parce que la presse locale s'en est mêlée !!! Lire l'article dans le Dauphiné Libéré ou bien écouter mon entretien avec Sandrine Moiroud, de la radio Couleurs FM (c'est celui qui s'intitule 2.Lundi 21 décembre 2015 13h00 – Mercredi 23 décembre 2015 8h00 – Jeudi 24 décembre 2015 13h00 – Samedi 26 décembre 2015 8h00 – Dimanche 27 décembre 13h00 « Pour Noël, mangeons et buvons local ! » ). L'entretien se situe aux alentours de 37mn, après Les Bières du Temps à Champier...
 
A présent, il est temps pour votre maraîchère de prendre un peu de repos, et même de changer d'air pour pouvoir reprendre de plus belle dans quelques semaines... Les 1ères plantations sont prévues pour la fin février, mais nous serons en plein hiver, les légumes pousseront doucement, tout doucement...! Par conséquent, Les Légumes du Nid prévoient leur réouverture courant mai !! Je vous ferai signe, pas d'inquiétude ;)
 
D'ici là, je vous souhaite de bien vous porter !
Je termine en vous disant MERCI !! Merci pour votre soutien, c'est en partie grâce à vous que tout ceci se met en place ! C'est super d'encourager une agriculture respectueuse de notre planète et des consommateurs, et de participer à l'économie locale de votre commune !
 
Si vous souhaitez me faire vos retours, à quelque sujet que ce soit (j'aimerais consommer des carottes rouges, les jours et horaires d'ouverture, etc.), et bien n'hésitez pas ! Vos remarques me seront certainement très constructives..! 
 
A bientôt !

Amandine Mulin, Formations Bio Sainte Marthe Été 2013
Installation en Maraîchage Biologique

amandine.mulin @ gmail.com

 

Avril 2015
 
Coucou !
 
Pour certains d'entre vous, ça fait un petit moment que je n'ai pas donné de nouvelles, le moment est venu de vous dire un peu où j'en suis ;)
 
Pour commencer, un mot à propos de l'association AlterConseils. Après quelques mois de gros boulot l'année dernière, et grâce au soutien de certains d'entre vous, de nombreux ateliers ont été animés sur la région de Lyon! Au domicile de particuliers, au sein d'entreprises, pour des collectivités, des centre sociaux, d'autres associations… En somme, une belle réussite :) Et c'est un peu à contre coeur que j'ai pris la décision de quitter l'association (qui continue malgré tout d'exister). Pour à présent me consacrer à 300% au projet qui me tient à coeur depuis un moment… cultiver des légumes et les vendre !
 
Depuis début 2015, les choses progressent à grande vitesse ! D'abord, cultiver c'est bien beau, mais il faut avoir un bout de terre ! Alors je ne suis pas allée chercher bien loin : les 500 m2 de jardin de mon papa + les 2400 m2 de pré juste à côté, appartenant à mon oncle, feront très bien l'affaire. Pour un début, c'est déjà pas mal :) Vous me direz, le maraîchage sur petite surface, pourquoi pas, mais sans un abri, c'est compliqué… Pas de panique!! C'est prévu, j'ai acheté un beau tunnel d'occasion, qui a trouvé sa place dans le jardin de mon papa! Là, je vous invite à ouvrir le PDF en pièce jointe, il y a quelques photos de tout ça ;) Bon, le foncier, c'est fait, je vous ai expliqué. Maintenant, comment je compte m'y prendre?
 
J'ai réalisé une petite étude de marché en faisant du porte à porte dans un périmètre très proche autour de la maison. J'ai rencontré près de 50 personnes qui se disent intéressée pour acheter mes légumes.
 
J'ai participé à plusieurs formations organisées par différents organismes (ADEAR, ADABIO, Chambre d'Agri) sur les thématiques en lien avec mon projet : installation en maraîchage, statuts juridiques, fiscalité, compta, fertilisation, certiphyto (pour ceux qui ne savent pas et qui pourraient être concernés, le certiphyto c'est important : d'après la nouvelle loi agricole applicable depuis début janvier 2015, les agriculteurs professionnels doivent suivre une formation de 2 jours à l'issue de laquelle on leur délivre un certificat qui les autorise à acheter et utiliser des produits phytosanitaires, et même les agriculteurs en bio. Il est valable 10 ans. Sans cela, à partir d'octobre 2015, les fournisseurs de produits phyto refuseront de vendre aux professionnels qui n'auront pas de certificat. Pour ceux qui ont un diplôme agricole datant de moins de 5 ans, vous n'avez pas besoin de passer par cette formation pour obtenir le certiphyto)…
 
Bref, pour en revenir à mes moutons, ou plutôt mes légumes, et bien j'ai réussi à articuler un stage entre la Chambre d'Agriculture et le pôle emploi (car j'ai toujours le statut de demandeur d'emploi). Résultat : je travaille 3 jours par semaine sur l'exploitation d'un maraîcher bio, installé depuis 30 ans, à Montagnieu, à 25 minutes en voiture de chez moi! Il s'appelle Jacques Brochier et c'est un type génial ! Sur mon secteur, c'est une référence, il accueille régulièrement des personnes qui ont des projets d'installation sur petite surface, il a même reçu Jean-Martin FORTIER (le québécois auteur du bouquin "Le jardinier maraîcher"). En effet, Jacques est reconnu pour la viabilité économique de son exploitation : sur le lieu de son habitation, il dispose d'un terrain de 8000 m2. Moins les allées, les parcelles de stockage et autres, il cultive donc 4000 m2 dont 900 m2 sous abri. Il utilise un mini tracteur (25 CV) avec une rotobêche pour le travail du sol, une tondobroyeuse pour ses allées et… c'est tout! Désolée si vous trouvez que je vais trop loin dans les détails techniques, mais c'est que certains destinataires de cet email sont aussi en projet et donc ce sont des éléments intéressants à leur faire partager :) voilà, donc mon stage avec Jacques va durer 6 mois, jusque mi-septembre.
 
Et qu'en est-il de MA production alors..?! Et bien elle va se mettre en place tout bientôt, sur les 4 jours restants de la semaine! Dès que mon tunnel sera couvert (j'espère mi-avril), je pourrai y installer les jolis plants de tomates, courgettes, aubergines et poivrons que j'ai commandés :) et puis bientôt, je recevrai mes semences commandées à la Ferme de Sainte Marthe et alors là, et bah ce sera parti pour semer salades, persil, carottes, betteraves, haricots, courges, etc… Ah oui, les patates aussi, qui sont actuellement au chaud dans ma chambre en train de germer!
 
Je compte vendre mes légumes en direct sur place, à la maison. Je vais aménager un petit local de vente dans le sous-sol de la maison, l'occasion de faire un brin de ménage (pour ceux qui connaissent, il y a du bazar et ça fera l'occasion de ranger un peu).
 
Vous allez me demander : "et tout ça TOUTE seule?!". Bien évidemment, non! J'ai la chance de pouvoir compter sur mes parents et Arnaud mon chéri pour me soutenir et m'aider!! Mes parents sont exceptionnels, ils réfléchissent avec moi, me conseillent, m'aident pour plein de choses, jusqu'à m'avoir concéder un bout de leur jardin pour installer un tunnel et un bout de leur sous-sol pour vendre!!! Quant à Arnaud, il se mobilise souvent pour accomplir les travaux musclés ou de bricolage que moi seule je ne peux accomplir... MERCI A VOUS 3, VOUS ÊTES GENIAUX !!  
 
Voilà, j'ai terminé, je pense qu'avec toutes ces infos, vous avez votre quota de lecture! Et ça permettra à ceux d'entre vous que je n'arrive jamais à avoir au téléphone de suivre un peu mieux :) j'espère que vous allez bien, et maintenant c'est à votre tour de me donner de vos news!
 
Je vous embrasse très fort !!
Didine

Amandine Mulin, Formations Bio Sainte Marthe Été 2013
Projet d'installation en Maraîchage Biologique

amandine.mulin @ gmail.com

 

Mars 2014

En décembre, j'ai rencontré à Lyon l'association District Solidaire (http://www.district-solidaire.org) !! District Solidaire offre l’opportunité à des personnes qui cherchent un emploi, d’entreprendre en portant l’un des projets élaborés par les membres (salariés et bénévoles) de l'association.

C'est comme ça que j'ai pris part au projet ALTERCONSEILS (http://www.rhone-alpesolidaires.org/structures/alterconseils) !!! Toutes les infos en cliquant sur le lien précédent. Je suis l'un des deux animateurs qui, si le projet marche bien, deviendra salarié de l'association Alterconseils avec pour rôle d'animer les ateliers. Pour le moment, je suis encore bénévole/demandeur d'emploi...

En ce moment, je suis en train de monter l'atelier qui s'intitulera "alimentation positive" avec au programme des infos sur l'agriculture biologique et les produits bio (labels et autres), les circuits courts (AMAP et autres) et le régime végétarien (infos nutritionnelles + un moment "en cuisine" pour apprendre à faire un menu équilibré).

Il faut croire que les 2 jours passés avec Pascale et votre fille sur ce thème à Ste Marthe m'ont fortement motivée, d'abord, à adopter moi-même une alimentation plus saine, et à présent, vouloir le transmettre aux autres !!

Amandine MULIN, Formations Bio Sainte Marthe Été 2013

amandine.mulin @ gmail.com