A quel besoin emplois/formations répond le certificat " Maraicher-ère bio en microferme "

 

Notre certificat « Maraicher-ère bio en microferme » répond au besoin de former des éco-agriculteurs qui font partie des métiers émergents listés par France Compétences. Ce certificat permet à la fois de répondre aux besoins en compétences de ce métier et de sécuriser ce parcours professionnel.  

 L’éco-agriculture implique le respect de l’environnement et de la santé, le repeuplement des campagnes, la création d’emplois directs et indirects. Cette activité économique répond au nouveau besoin d’approvisionnement local, de sécurité alimentaire avec une agriculture bio, vivrière et résiliente.  

 Entre les formations d’ouvrier-e-s agricoles et les formations de responsables d’exploitations agricoles, il y a un besoin de formations intermédiaires pour des personnes en reconversion, déjà diplômées ou pas, qui ont besoin de compétences le plus opérationnelles possible.

Le monde agricole se transforme :   

- les fermes traditionnelles disparaissent et sont remplacées par des fermes plus industrielles qui ont besoin de gestionnaires qui dirigent des ouvriers d’exécution. 

- le nécessaire renouvellement des générations qui doit permettre de maintenir une agriculture vivante et présente dans les territoires grâce à ses agriculteurs n’est pas assuré. Il y a deux fois plus d’exploitants qui quittent l’agriculture que de candidats à reprendre ces fermes. 

- A ce jour il y a une pénurie de maraîcher-e-s en production locale bio. Dans le même temps il y a une demande de reconversion importante vers ce secteur d’activité.   

Les candidats ne manquent pas, cependant ils n’ont pas les moyens financiers de racheter ces exploitations, ni l’envie de devenir des gestionnaires responsables d’exploitations agricoles. La majorité de ces candidats aux métiers de l’agriculture recherchent surtout à développer un type de ferme sur petite surface en agriculture vivrière.   

En outre, la population, les élus, veulent de plus en plus une production alimentaire locale de qualité et résiliente afin d’assurer une sécurité alimentaire.  

- De nombreux acteurs sociaux : municipalités, associations, propriétaires terriens... recherchent des maraîchers en bio afin de mettre en valeur des petites surfaces, que ce soit en campagne, en ville-village, en zone péri-urbaine.  

- Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à rechercher un approvisionnement alimentaire local, de qualité, naturel, saisonnier, et un contact direct avec le producteur. 

- Les établissements de collectivités (écoles, ehpad, crèches…) recherchent un approvisionnement local de qualité pour leurs restaurations. 

- Des restaurants recherchent également des producteurs bio et locaux. 

L’installation de microfermes contribue à redynamiser et recréer un tissu économique et social.   

Le modèle maraicher-ère en microferme bio intensive rend ces projets atteignables par tous car il nécessite de petites surfaces et peu de capitaux. Il demande moins de compétences en gestion administrative et de connaissances technique/chimique.   

Cependant les formations existantes proposées forment plutôt des gestionnaires d’exploitations agricoles et pas assez des opérationnels de terrain. Beaucoup de candidats en reconversion recherchent des formations proches du terrain, plus proche de l’apprentissage que d’une école.   

Notre certificat « Maraicher-ère bio en microferme » répond à ce besoin de former des éco-agriculteurs. Il s’agit d’acquérir des compétences pratiques, opérationnelles, suffisantes pour démarrer une microferme bio. Ceci sans devoir passer trop de temps en formation pour des candidats en reconversion, déjà formés par ailleurs, qui ont besoin d’apprendre vite et qui recherchent en même temps des ateliers pratiques.