Vont-ils réussir à changer les mentalités ?

Pauvre, riches ou moyens, l'aspiration principale de la majorité des humains est d'augmenter ou de conserver son bien être matériel. Seule l'addition des changements individuels sauvera la biodiversité. C'est trop facile de s'en prendre aux élus quelque soit leur tendances politiques. Il semble que lorsque les humains de tous les milieux sociologiques se donnent la peine de s'informer et réfléchir, ils sont de bonne volonté. C'est l'exemple que donnent les 150 citoyens ci-joints tirés au sort.

Lire l'article : Convention Nationale Ecologique 1, Convention Nationale Ecologique 2.