Xavier Baumert

Salut les Saint Marthiens
 
Voilà un an que l'on se retrouvait sur "les bancs de l'école" Sainte Marthe pour un grand questionnement dans nos vies, une réflexion sur nos choix présents et futurs, une réorientation professionnelle, l'envie de découvrir la nature sous un autre angle, de revenir à une façon de vivre plus simple. Nous nous sommes tous donné rendez-vous pour 2 mois et demi intense en terme d'apprentissage, de pratique mais surtout riche en échanges et rencontres. Depuis chacun a repris sa route, s'est mis la tête dans le guidon pour faire évoluer et avancer son projet de vie.
 
On a pas forcément pris le temps de se donner des nouvelles et le temps à passer, vite, très vite !!! Alors qu'est ce que vous devenez tous ? Vous avez pu faire germer vos graines d'idées et d'envie ?
 
Xavier BaumertDe mon côté, j'avais enchaîné un deuxième stage microferme avec Yohann où j'ai appris énormément tant dans les vastes pratiques au jardin que sur le travail avec les abeilles, les bonsaïs, l'aménagement de son environnement (habitat et ses alentours). Ce fut très enrichissant et j'étais très heureux continuer à passer de bons moments du côté de Millancay. J'ai pu voir l'évolution du jardin mandala, de la parcelle collective, des lopins à travers l'été et la différence fut impressionnante entre notre arrivée au mois de mars et mon départ de la ferme à la fin du mois de juillet. J'ai aussi rencontré les stagiaires de la session d'été avec qui j'ai passé de très bons moments, tant au camping qu'à a ferme.
 
Depuis la fin de la formation, j'ai continué à réfléchir sur mon projet de vie et qui tend vers l'autonomie alimentaire, énergétique à long, très long terme. Après de mûres réflexions, je souhaitais continuer à travailler comme infirmier mais sur un mi-temps où à temps partiel pour avoir un maximum de temps à moi tout en ayant l'aspect financier pour financer l'achat d'un bien immobilier dans les Vosges.
 
A ce jour, j'ai déjà réussi à trouver le bon compromis professionnel. Je travaille dans une activité libérale et j'effectue des remplacements entre 12 et 14 jours dans le mois. Le travail me plaît énormément où j'interviens au domicile des patients et j'ai beaucoup de temps pour m'occuper du reste. On recherche maintenant avec ma compagne notre futur lieu de vie avec un terrain qui nous donnera de nombreuses possibilités et on attend la bonne opportunité. 
 
Xavier BaumertEn attendant de trouver la ferme de nos rêves, nous exploitons le terrain de notre maison locative. Nous nous sommes rendu compte qu'avec 200 mètres carré de potager en bio intensif, nous avons pu avoir d'excellents résultats en terme de production de légumes. La transformation est un très gros travail entre bocaux de tous types, préparation pour la congélation, séchage... Nous manquions de fruits sur ce terrain et j'ai donc adhéré à une association local d'arboriculture, les Croqueurs de Pommes On les trouve partout en France et leurs objectifs est de préserver les variétés anciennes de fruitiers. Ils proposent des formations sur les différentes tailles mais aussi les différents types de greffes. 
 
J'ai aussi en tête de créer une association des Incroyables Comestibles dans ma ville et je réfléchis pour mettre tout cela en place dans l'année. Je dois aussi récupérer mes deux ruches et les déménager de l'Alsace vers les Vosges. Il y a encore pleins d'idées qui fusent dans ma tête et j'espère pouvoir un jour tous les développer.
 
En tout cas, ce fut un réel plaisir que de partager ces deux mois et demi avec vous.J'espère que vous avez tous réussi à avancer dans vos envies, dans vos projets même si pour l'instant vous êtes encore dans une phase de réflexion ou pour d'autres déjà très avancé. Je pense bien à vous et vous souhaite beaucoup de bonheur pour le futur. 
 
Je vous fait de gros bisous depuis les montagnes vosgiennes et pense bien à vous. 
 
Xavier Baumert